logo loading
Chargement...

4 idées de l'Holacracy afin d'optimiser les activités courantes de votre entreprise

13 février 2018

La semaine dernière, nous avons eu le plaisir de participer à un workshop dans les locaux de Liip, à Fribourg, entreprise dans le développement web et … disciple de l’Holacracy et de l’auto-organisation. C’est quoi ? Un monde idéal où la Chain of Command est remplacée par une équipe dont les membres sont tous coresponsables et habilités à prendre des décisions.

 

Il faut se rendre à l’évidence, les méthodes de travail sont aujourd’hui plus que jamais en train d’évoluer. Chez Antama, nous gérons les activités opérationnelles de nos clients, ce qui nous demande un devoir d’efficacité et de flexibilité. Nous souhaitons rester ouverts et au courant de ce qui se fait ailleurs. Evidemment, se tourner vers un système d’autogestion demande réflexion et n’est pour l’heure pas la priorité de tout le monde. Cependant, nul besoin de changer l’organisation profonde pour appliquer certains avantages de l’Holacracy.

 

Après un workshop haut en couleur (littéralement) voici ce que nous retenons :

LE PARTAGE D'INFORMATION: Que ce soit dans un système avec ou sans management pyramidal, la communication interne est au cœur d’un bon fonctionnement dans l’organisation. Ce que nous avons particulièrement apprécié : le Kick-off meeting. Une séance hebdomadaire de 15 minutes pas plus où le temps de parole est à celui qui tient le bâton. Elle permet un partage des informations importantes au travers des entreprises.

UNE ORGANISATION AUTOUR DE ROLES : L’Holacracy se différencie par l’attribution de plusieurs rôles à une même personne. Ces rôles sont en accord avec les intérêts et le caractère de la personne et peuvent donc être complètement différents de sa fonction principale dans l’entreprise. Pourquoi ne pas commencer à attribuer des rôles de team building, de facilitateurs ou de business developer afin de libérer le potentiel des collaborateurs.

LA DIGITALISATION : Il existe certainement un ADN commun entre l’Holacracy et la transformation digitale. L’Holacracy se veut collaborative et autonome tout comme le digital. Entre nous, que l’opportunité soit d’adhérer à cette nouvelle structure ou non, le plus important est que la digitalisation permette de s‘appuyer sur des outils et des processus plus efficaces afin d’apporter la vraie valeur ajoutée.

DES ESPACES DE TRAVAIL OUVERT : L’Holacracy implique un réaménagement des bureaux en faveur d’espaces collaboratifs qui puissent également s’adapter aux changements. Ce conseil est bon à prendre en toute circonstance ; des bureaux ouverts pour la collaboration, des espaces privatifs pour la concentration et du mobilier modulaire permettent d’accroître de cœur le bien-être des collaborateurs et l’efficacité de l’organisation. En bref, l’espace de travail doit répondre aux besoins de l’entreprise et non l’inverse !

 

© Copyright 2017 ANTAMA SA